Soyons futiles, quoique…

Tout a commencé par un week-end chez des amis. Surprise de découvrir leur sol blanc impeccable un vendredi soir après une semaine bien chargée, je leur ai demandé si ils avaient une femme de ménage. Réponse avec un sourire narquois : « Oui, on a Bibi qui dort sous le buffet de cuisine.  » Euh, comme d’habitude j’ai mis un moment à comprendre le quiquequoi et j’ai finalement découvert un petit appareil rond et plat qui dormait en effet bien sagement dans son coin.

Une démonstration plus tard, j’étais convertie, je voulais un bibi chez moi!!!!

J’en ai parlé, j’en ai rêvé, je l’ai espéré mais ce n’était pas raisonnable, non, non, non… et un jour, un paquet, un Bibi pour moi, pour nous! Un sourire niais s’est imprimé sur mon visage, il ne m’a plus quitté pendant quelques jours…

Et depuis Simon est notre meilleur allié (surtout pour mon Homme qui lui n’a plus touché le Dyson depuis. Euh, là quand même je ne suis pas d’accord, car Simon ne monte pas sur les murs pour toiles d’araignées…).

Ce week-end par exemple, il a dû aspirer 10 fois notre entrée. Et oui, c’est simple : Dehors terre et gadoue, donc entrée terreuse donc chaussons crados donc saletés qui rentrent dans ma maison !!!!

A l’étage que nous avons depuis 2 ans j’ai dû monter le Dyson 2 fois seulement. Sinon, c’est Simon qui s’y colle. Les enfants  les parents rangent les chambres, Simon aspire tout tout, même sur les tapis!!!!

Une copine m’appelle, elle arrive dans 30 minutes, VIIIIIITE, Simon fait l’entrée, la salle et la cuisine. En 30 min il n’a pas fini mais c’est franchement pas mal!

Alors voilà, on achète son premier lave-vaisselle et le jour où il tombe en panne on se demande comment on va survivre jusqu’à la livraison du prochain, et bien pour Simon l’aspirateur, je pense que je vivrai les choses de la même façon.

En plus ils sont de plus en plus perfectionnés. Le mien il sait aussi nettoyer juste le mètre carré où on a fait tombé des miettes, on peut aussi lui placer des murs virtuels pour qu’il ne nettoie pas les 45m2 de la salle à manger (et oui, je ne vis pas à Paris, vive la Province et l’espace !). On peut programmer quel jour et à quelle heure il doit bosser (comme la femme de ménage, mais pas de clef à lui donner). Ah, et très important, il ne se jette pas dans les escaliers.

Il aspire tout mais son bac est petit donc facile de récupérer les légos qui trainaient (« On vous avait pourtant dit de ranger, hein?!) ».

Bon, ok ok, forcément il y a quelques contraintes :

– Il nécessite un entretien régulier et minutieux sinon les roulements se bloquent. Mais nous, les moins organisés du monde, on s’en sort très bien

– Spécialement pour Marie : Peut-être qu’il est moins performant pour les poils de chien mais bon ici on a deux chats (qui vivent en partie dehors mais pas que) et j’ai des cheveux très très longs et en très grand nombre (comprendre : j’ai une sacrée tignasse) et il y arrive très bien.

– Attention aux fils électriques qui traînent. Il s’enroule dedans.

– Pas génial si on a beaucoup de différences de niveau. Il passe un seuil (ça dépend des modèles) mais ne monte pas les escalier.

Ah, et il s’en vend de différentes marques et à tous les prix mais je vous déconseille les modèles bas de gamme. Nous on a un iRobot et franchement il assure (depuis 2 ans je crois) alors que j’ai des amis qui ont prix des trucs de marques inconnues, moins chers, mais au final elles ne s’en servent plus.

Voili voilà, je me calme et je me remets au boulot !

Mon compagnon, bien souvent mon sauveur, celui qui m’est devenu indispensable

Publicités

2 réflexions sur “Soyons futiles, quoique…

  1. je sauterai au plafond et ferai des cabrioles le jour où ils inventeront une lingère autonome (qui lave, repasse et range tant qu’à faire 😉 )…….. j’en rêve ! Par contre l’aspi ça ne me dérange pas et ce même dans els escaliers !

    • Oui oui! Une qui va à la pêche au linge sale dans les chambres!!!!
      Je suis d’accord, l’aspiro c’est bonus mais vraiment il me gagne du temps. Il passe quasi tous les deux jours et moi une fois par semaine à fond. Mais le linge, le linge ! En vivant à la campagne, à 5 à mi-temps, à 3 pour l’autre moitié, et bien le panier ne désemplit jamais. J’ai l’impression d’être une gamine avec son seau et la volonté de vider la mer…

Réagissez ici !

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s