Educations bien différentes

J’ai été bien silencieuse ici ces derniers jours…

Et oui, je parlais de recomposition plutôt sereine avec des hauts, avec des bas, mais avec des hauts surtout, en tout cas ces dernières années. Mais ces jours-ci nous sommes dans une période de bas. Trop de différences d’éducation entre les deux familles. Les enfants en font les frais, nous en faisons les frais, et soyons fair-play, la famille de l’Ex subit sans doute également. Nous en étions conscients depuis toujours mais ces derrières semaines cela a pris des proportions dantesques. Et nous voilà, perdus, inquiets, avec le sentiment douloureux que le grand de 12 ans a définitivement basculé dans sa façon de voir à Elle. Ce n’est pas grave en soi, ça ne serait pas grave en soi si nous n’étions pas convaincus que cela lui est néfaste. Se sentir supérieur aux autres, avoir l’impression que c’est normal que tout le monde s’occupe de toi du matin au soir, avoir le sentiment, à 12 ans, que c’est normal que l’on te façonne un monde sur mesure. C’est sans doute un penchant classique à l’entrée dans l’adolescence mais je pensais, qu’en tant qu’adultes, notre rôle était de l’aider à comprendre que le monde n’est pas fait juste pour lui, qu’il rencontrera des injustices, des personnes méchantes et d’autres juste différentes de lui, et qu’il devra composer avec ce monde là, la vie, la vraie.
Et bien non, sa mère veut lui offrir un autre monde et elle œuvre pour ça, oui, elle a du mérite, elle se démène. Jusqu’ici je ne m’étais jamais permise de la juger mais là mes principes ont du mal à tenir bon. Je lui accorde qu’elle fait de son mieux, que c’est son fils, qu’elle veut son bien, qu’elle fait sans doute également des efforts par rapport à nous mais quand même, je trouve difficile ces valeurs si différentes des miennes qui débarquent ainsi chez moi, s’imposent et s’installent.

C’est aussi ça la recomposition, c’est aussi accepter qu’un enfant que vous aimez soit bien éloigné de vos valeurs… Il faut accepter sinon ça sera trop dur pour lui.

On va faire au mieux mais les années à venir s’annoncent bien difficiles.

Publicités

8 réflexions sur “Educations bien différentes

  1. la vie de famille nécessite souvent des compromis et des concessions, et forcement cela se complique quand les valeurs s’opposent ou du moins s’éloignent. Mais si l’on voit le bon coté des choses, c’est peut être l’occasion de leur montrer que la richesse que leur rapporte les deux foyers va avec l’acceptation des différences !
    En tout cas bon courage tout de même car l’adolescence n’est pas un âge facile….ni pour eux, ni pour l’entourage ! Ils ont envie de remettre à plat tout leur environnement et ne prendre que ce qui les arrange… pour le coup les compromis font légions et les coups de gu…e aussi !

  2. arff, je connais bien le problème pour le vivre au quotidien. Et entendre dire « oui, mais chez maman, je fais comme ça ».
    Effectivement maman plus laxiste, fatalement elle l’élève seule, et puis mon BF s’est y faire avec elle…
    Il est vrai que mon mari a eue son fils très jeune (21 ans et elle 18 ans) et qu’il a eue du mal à s’en occuper. J’ai pris la patience au départ pour qu’il s’en occupe petit à petit. Mais voilà lui aussi est assez laxiste. je passe pour la méchante marâtre ! Nous n’avons pas d’enfant ensemble et j’ai du mal à me projeter qd je vois sa façon de faire avec son fils.
    Pour en revenir à toi, effectivement il faut mettre son poing dans sa poche. C’est dur à dire et puis en plus si tu l’ouvres tu vas passer pour la méchante sorcière…
    C’est ignoble à vivre.

    • Parfois on doit assumer d’être la méchante. les enfants ne sont pas bêtes. Je suis certaine que ton beau-fils se rendra compte tôt ou tard que tu l’aides ainsi. Je trouve ça génial que tu « oeuvres » pour qu’ils soient proches ton chéri et lui. C’est un beau rôle aussi être belle-mère!

  3. Bonjour, je suis nouvelle lectrice mais certains de tes articles résonnent très forts en moi. Belle-mère aussi, maman aussi, pas mal de choses sur lesquels je te rejoins. Notamment celui-ci. Je vis avec mon mari depuis 3 ans et j’ai pu voir l’évolution de ses enfants (11 et 13 ans bientôt). Quand je les ais connus, ils étaient encore « enfants », plutôt attachants, là ils deviennent « ados »… Et je me sens de moins en moins proche d’eux. Les différences d’éducation se font sentir, celle de leur mère, celle de leur père que je ne partage pas toujours non plus ! Et puis l’adolescence aussi. Un savant mélange de plein de choses qui me les rend parfois énervants. Pas facile du coup de trouver ma place, entre ne rien dire parce que ce ne sont pas mes enfants, mais ne pas me laisser marcher sur le pieds non plus parce que moi il y a des règles différentes, et que je suis l’adulte, quand même ! (Pas de GA chez nous, mais 1 we/2 + 1/2 vacances).
    Mais voir que même avec leur père, mon mari et père de ma fille (et d’un futur bébé), on ne partage pas les mêmes principes d’éducation, ça fait un coup parfois…

    • Oui, en effet nous avons des points communs (sourire). C’est important d’être sur la même longueur d’onde avec son chéri. Je comprends que tu en souffres parfois. Là-dessus, j’ai de la chance, nous échangeons beaucoup et sommes le plus souvent d’accord sur le fond mais pas toujours sur la forme… Ça ne peut pas être parfait de toute façon, ça serait trop facile! Mais tenons bon, l’adolescence est une période difficile même pour les parents. Il faut éviter le conflit total, partager avec eux sur certains domaines et supporter le reste. Mais je suis comme toi, je ne souhaite pas me laisser marcher sur les pieds. Nanmého ! Bon courage et bonne grossesse!

Réagissez ici !

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s