C’est pô juste !

.. oui « ce n’est pas juste  « , voilà ce qui me vient souvent à l’esprit. Les garçons de mon homme ont toujours eu des pyjamas Petit Bateau, des pantalons Sergent-Major, bref, des fringues top qualités. Ma fille, elle, porte des pyjamas vaguement blancs et souvent trop courts. Et ses vêtements sont tous de seconde main (au moins). Bon, je suis à mon compte et je ne gagne pas des fortunes donc, en effet, cela n’aide pas mais je dois aussi signaler que nous payons toujours une pension « classique » alors que nous avons les garçons en garde alternée. Si j’ajoute à ça le fait que Madame Ex et son mari gagne, à eux deux, le double de mon foyer, et bien, je m’étouffe avec la goutte en trop du vase.

Pourquoi une telle situation? Parce que mon conjoint souhaite éviter le conflit et je le soutiens (j’essaie). Nous souhaitons préserver de bonnes relations (apparentes) avec Madame Ex afin que les enfants grandissent dans un climat détendu. L’argent est le nerf de la guerre. Nul doute que si mon homme affichait sérieusement une volonté de changement, cela changerait la donne.

Pourquoi? Parce que la mère a toujours l’impression que ce sont SES enfants et qu’elle est déjà bien gentille de laisser leur père en profiter autant…

(Je promets de m’en souvenir si j’en venais à me séparer mais bon, on va dire que cela n’arrivera pas… N’est-ce-pas? )

Du coup, je lave et plie les Levis, Pepe Jeans, veste Teddy Smith et autre des garçons et je fais au mieux pour que ma fille ne dépare pas trop dans la cours de récré. Et je me répète mille fois que c’est nul d’être ainsi matérialiste mais j’ai du mal, cette sensation d’injustice demeure.

Bon, je me dis aussi qu’à l’âge de ma puce Demi-portion avait déjà ses parents séparés. Les pyjamas tout doux de Petit Bateau ne devaient pas le consoler…

Publicités

8 réflexions sur “C’est pô juste !

  1. Je compatis à tes soucis, et vois dans quel état d’esprit tu es !
    Mais il a des droits ce cher papa et peut les faire valoir ! Il faudrait que son ex le mette à genoux pour qu’il réagisse. C’est ce qui nous arrive, mademoiselle à prévu de partir pour septembre à Paris et l’informe via mail qu’elle part avec le microbe… No comment, elle évoque aussi le fait qu’elle était bien gentille de lui laisser jusque là.
    Je comprends ton désarrois de ne pas pouvoir offrir ce que tu désires à ta fille. Je ne sais pas si elle s’en rends compte pour le moment. C’est sur qu’un jour ou l’autre elle en parleras. Surtout si ces collègues de classe le lui dise.
    On aimerait tous offrir ce qu’il y a de mieux à ses enfants.
    Je ne sais pas pourquoi ces hommes refusent le conflit, et subissent le chantage plus ou moins affectif de la mère, qui se prends pour la reine mère. Et décide de tout.
    Rien n’empêche à ton mari de consulter un avocat pour savoir ceux à quoi il a le droit. Première consultation gratuite !!
    Courage…

    • Mince, pas cool le coup du déménagement! J’imagine que ton homme est bien malheureux.
      Oui, nous savons qu’une requête nous donnerait sans doute raison mais nous ne sommes pas certains de préférer la guerre à la situation actuelle. Nous pensons aussi aux garçons. On ne veut pas qu’ils se retrouvent au milieu de tout ça, à devoir prendre parti.
      Pour ma fille, pour l’instant je suis débrouillarde. Elle ne porte pas du neuf mais quand même de belles choses (vive leboncoin et les copines!)
      Et j’espère bien gagner mieux ma vie bientôt.

  2. 😦 Le divorce amène souvent des abus d’un coté ou de l’autre. Le coup de la pension c’est pas cool. Et je compatis pour ta collègue belle mère, le chantage affectif à la « si tu veux voir tes gosses » reste trop souvent la normalité.

  3. Eh oué, c’est pas juste. Et je réalise avec beaucoup de désarroi que finalement, c’est partout pareil : le père est soumis à un odieux chantage affectif, et se laisse tellement envahir par la culpabilité qu’il se laisse marcher sur la tronche au nom du bien-être des enfants.
    Chez nous, on est obligé d’acheter/renouveler le stock de vêtements de la Moutarde car sa mère refuse de faire transiter ses fringues. Et mets 1 mois à nous rendre (sales) celles que la Moutarde avait sur le dos en retournant chez sa mère.
    Pour la thune, même problème aussi chez nous. Faudrait relancer une requête, on nous donnerait raison, c’est certain mais bon, rebatailler, attendre, constituer le dossier, lire le dossier de la partie adverse, se désespérer de la connerie de la mère… On n’a plus trop le courage pour ça. On a trop morflé avec la procédure de la garde.

  4. Je te comprends…
    Ta grande victoire c’est qu’au final ta fille n’aura jamais à se demander si elle a été conçue par amour…et ça ça vaut tous les plus beaux habits du monde. Nous, il commence à se poser des questions…et je crois qu’il se les ait posé très tôt!
    Pour la frousse de nos hommes, je note qu’au final ils sont tous rongés par cette culpabilité (même si c’est la mère qui s’est barrée..C’est la toute puissance de ces nénettes). Sauf que, nous les femmes on sait comment elles fonctionnent et je vous assure qu’ au final les mères qui laissent leur enfants de temps en temps aux pères y voient aussi leur avantage et seraient bien embêtées si on leur enlevait ce ou ces jours de liberté! je trouve ça pitoyable cette guerre de fric ..Ca me rend dingue!
    continue de ton mieux ..c’est tout ce qui compte!

    • Je suis d’accord avec toi ! Bon je crois quand même que les garçons ont été conçus par amour et c’est bien pour eux. Ça ne doit pas être évident pour ton poney…
      Continues de couver d’amour ton petit bout!

Réagissez ici !

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s