Fondre…

J’ai fondu, oui, littéralement fondu cet été…

Il y a tout d’abord ces kilos que j’ai chassé avec une volonté de fer. C’était incroyable, c’était si facile finalement. Mais depuis, le stress est revenu et l’envie de grignoter avec… hmmm

J’ai fondu également sur le goudron lors de notre fabuleuse aventure asine. 10 jours de randonnée / bivouac avec nos deux ânes, notre petite famille et des amis. Beaucoup de jolis chemins mais un peu de goudron aussi. Et la marche sur le goudron, en plein soleil, c’est… une expérience fatigante ! Nous avons tout de même adoré ces vacances si simples et si riches en émotion et en aventure. Les enfants nous ont épaté !

J’ai fondu lorsque, à l’annonce d’une virée pour un resto en ville avec sa grand-mère, son père et sa fratrie, notre grand bonhomme, m’a dit « Viens, s’il-te-plaît, viens. Ça fait si longtemps qu’on ne s’est pas fait un restaurant tous ensemble ». J’avais initialement prévu de rester travailler, c’était d’ailleurs dans le but de me ménager du temps  studieux que mon homme avait organisé cette virée, et je me suis retrouvée à déjeuner en terrasse entourée de ma petite famille que je trouvais merveilleuse (bon il n’en va pas toujours ainsi).

 

 

Publicités

Réagissez ici !

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s